La culture vecteur de développement économique

 

Vendredi 5 juillet 2013, j’ai organisé à Alès avec Christophe Clauzel, secrétaire fédéral à la culture du PS du Gard, une table ronde sur le thème « la culture, vecteur de développement économique dans les territoires ».

De gauche à droite : Jean-Claude Holdrinet EELV ; Fabrice Verdier, député du Gard ; Benjamin Mathéaud, conseiller municipal d'Alès, Frédéric Hocquard, secrétaire national du PS à la culture, Patrick Malavieille,  vice-président du conseil général du Gard, Philippe Saurel, adjoint au maire de Montpellier

De gauche à droite : Jean-Claude Holdrinet EELV ; Fabrice Verdier, député du Gard ; Benjamin Mathéaud, conseiller municipal d’Alès, Frédéric Hocquard, secrétaire national du PS à la culture, Patrick Malavieille, vice-président du conseil général du Gard, Philippe Saurel, adjoint au maire de Montpellier

Plus de 60 personnes, dont de nombreux acteurs culturels de la scène alésienne et cévenoles ont participé à ce débat autour de nos intervenants : Fréderic Hocquard, secrétaire national du PS à la culture ; Fabrice Verdier, député du Gard et conseiller régional ; Philippe Saurel, adjoint au maire de Montpellier délégué à la culture, Patrick Malavieille, vice-président du conseil général du Gard délégué à la culture et président du Centre chorégraphique national de Montpellier et Jean-Claude Holdrinet, conseiller politique régional d’Europe Ecologie Les Verts.

La culture et la créativité sont d’importants moteurs de développement personnel, de cohésion sociale mais également de croissance économique.

Les politiques publiques de développement fondées sur la culture s’appuient non seulement sur la valorisation d’un patrimoine culturel et de la diversité culturelle mais aussi sur la mise en place des conditions favorisant l’apprentissage des pratiques et des savoirs. Elles stimulent ainsi l’innovation, la recherche et la création, sources de nouvelles richesses économiques, et facteurs d’enrichissement du capital économique, social et culturel. Elles contribuent à faire rentrer un territoire dans le cercle vertueux du développement et de l’attractivité.

La culture, solution pour la crise ? Cela peut paraître utopique à l’heure des enjeux de compétitivité et de la mondialisation, mais c’est oublier que de l’atelier et des tables à dessin ou d’écriture sont issues les formes et les innovations qui ont changé le monde économique.

Le rôle de la culture est incontestable dans le développement économique, sa contribution à l’attractivité des territoires et son apport à la cohésion sociale locale. Ainsi l’économie culturelle représente plus de 2,6% du PIB de l’Union européenne et 5 millions d’emplois. En France, le secteur créatif représente 545 000 emplois, contre 225 000 dans l’automobile et 152 000 dans les télécoms. En Allemagne, c’est 719 000 salariés pour 444 800 dans la chimie, 234 000 dans l’énergie. L’investissement culturel a un fort effet de levier, ainsi pour les festivals, les études économiques démontrent qu’il y entre 4 à 8 € de retombées pour 1 € investi par la collectivité.

La culture dans les villes est un révélateur de bien-être individuel et collectif, de vie sociale et attractive.

Nous avons souhaité organiser à Alès, cette table ronde. Les Cévennes sont une terre de résistance mais aussi une terre de création. Et si à Alès nous n’avons plus ou peu de patrimoine culturel architectural, héritage de la destruction du vieil Alès il y a 50 ans, nous avons la chance d’avoir un patrimoine culturel immatériel et vivant très riche. Alès est une terre de culture, qui compte de nombreuses pépites. Le festival d’art de rue Cratère Surfaces (dont l’inauguration avait lieu juste après cette table ronde) et qui rassemble près de 30 000 spectateurs ; le festival du film Itinérances, 50 000 spectateurs, un équipement de très haut niveau, parfois trop méconnu, La Verrerie d’Alès, Pôle national des arts du cirque du Languedoc Roussillon, un musée d’art contemporain, le musée PAB (Pierre André Benoît), sans oublier bien sur le « navire amiral » la scène nationale, le Cratère théâtre qui rassemble plus de 120 000 spectateurs sur la saison…

Je vous propose de regarder la vidéo de cette table ronde.

20130705 PS Ales table ronde cuture vecteur de… par zimprod

Benjamin Mathéaud, conseiller municipal d’Alès

 

Ce billet a 0 Commentaire

Laissez un commentaire