Votre maire est-il économe ? Une curieuse enquête de Contribuables associés

 

Votre maire est-il économe ? C'est la question à laquelle une association de contribuables a tenté de répondre et à qui le journal Midi Libre a ouvert ses colonnes
 
« Dis moi d'où tu parles et je dirais qui tu es ». Contribuables associés est une association située à la droite de la droite. L'association, dont la porte parole est Benoîte Taffin ancienne élue RPR à Paris, tient notamment une émission sur Radio Courtoisie, radio qui revendique représenter « toutes les droites », proche des courants nationalistes et catholiques traditionalistes.
 
Le seul prisme utilisé par cette association est le montant des dépenses, mais ce classement des maires ne tient curieusement absolument pas compte de la nature des dépenses.
 
Un maire peut ne rien dépenser car tout simplement il ne fait rien pour sa commune, un autre maire peut engager des dépenses démesurées et inutiles pour les habitants, enfin un maire peut être considéré comme dépensier car il investi pour améliorer la qualité de vie des habitants de sa commune à travers le financement d'équipements publics comme des écoles, crèches, stades, médiathèque, voirie…
 
Il faut donc faire la différence entre les dépenses de fonctionnement (frais de gestion quotidienne et remboursement des emprunts) et les dépenses d'investissement (dépenses pour les équipements, donc dépenses d'avenir).
 
Il faut également regarder la nature des dépenses, et donc être prudent quand on manipule les chiffres…!
 
Je suis surpris de voir que cette association pourtant si prompte à s'indigner contre les gaspillages d'argent public, n'ait pas regardé dans le détail les dépenses des communes qu'elle a étudié.
 
A Alès par exemple, cette association se serait aperçu que certaines dépenses de fonctionnement de la ville ont explosé ces dernières années, comme les dépenses de communication qui ont augmenté de plus de 40% depuis 2008, en passant de 758 089 € en 2008 à 1 119 386 € en 2011. Cet exemple, parmi tant d'autres, nous montre que le maire d'Alès est loin d'être un modèle de gestion rigoureuse et exemplaire de l'argent public qui n'est autre que celui de nos impôts.
 
Benjamin Mathéaud, conseiller municipal d'Alès
 

Ce billet a 1 Commentaire

  1. Bonjour,
    Contribuables Associés est une association apolitique et nous y tenons beaucoup. Les élus, notamment les députés qui nous connaissent bien et depuis longtemps, savent que nous ne sommes pas tendres envers eux s'ils gaspillent l'argent public (c'est à dire NOTRE argent), quel que soit leur bord politique !
    Voir notre présentation sur notre site : http://www.contribuables.org/qui-sommes-nous-001/

    Concernant l'Argus, vous avez tout à fait raison de souligner que nous avons adopté un angle que l'on peut discuter, en choisissant comme critère principal la dépense, sans détailler. Des dépenses de fonctionnement importantes sont en effet quasi systématiquement le signe d'une gestion dépensière, tandis que parmi les dépenses d'investissement, certaines sont bien justifiées et profitables aux contribuables.
    Cet outil sert aussi à cela : outil d'information au service des contribuables, il veut aider tous ceux qui le souhaitent à s'impliquer davantage en partageant la note de la commune, en réagissant sur le site, sur les réseaux sociaux mais aussi en aller voir directement son maire, comme le font déjà de nombreux habitants de petites communes, très satisfaits de notre outil.
    De nombreux maires ont d'ores et déjà réagi, pour se féliciter ou se plaindre de leur note, éventuellement en critiquant la méthode. Nous vous invitons à vous rendre également sur le site pour apporter votre éclairage, notamment les informations intéressantes que vous donnez sur le budget d'Alès (et que je me permets de reporter, en commentaire de la fiche d'Alès).

    Bien à vous,
    "Félix", community manager de Contribuables Associés

Laissez un commentaire