Absentéisme : le député Roustan mis à l’amende

Depuis le début de l'année, le règlement de l'Assemblée nationale impose des sanctions financières sur l'indemnité de fonction des députés manifestant des absences répétées aux réunions de leur commission permanente le mercredi matin ou aux scrutins solennels en hémicycle.

Le site Internet nosdeputes.fr, observatoire citoyen de l'activité parlementaire, publie le résultat de l'application de ces sanctions.

93 députés sont concernés, et un seul dans le Gard : Max Roustan. Pour lui c'est hélas une habitude, il est déjà abonné aux mauvaises places du classement des députés où il a terminé 521ème.

Le député Roustan va écoper d'une amende de 706 € pour ses absences répétées en commission. Il n'a participé qu'à seulement trois réunions sur 16 de la commission de l'aménagement du territoire pendant la session 2009-2010.

Absentéisme, cumul des mandats, mélange des genres,… Face à la crise politique et morale il est urgent que nous ayons des élus et en particulier des parlementaires à plein temps qui rendent des comptes sur leurs activités.

Ce billet a 0 Commentaire

Laissez un commentaire